Enquête : compétences numériques des agents territoriaux

Publié le 19 09 2022 | Mis à jour le 22 01 2023

A l’image de notre société, les collectivités locales voient quotidiennement leurs missions, usages et outils évoluer et se dématérialiser. Les agents territoriaux font face à des changements majeurs qui nécessitent une compréhension et une maîtrise de l’environnement numérique. Ainsi, pour la première fois, trois acteurs ont rassemblé leurs savoir-faire pour mesurer le degré de maîtrise réel des compétences numériques des agents territoriaux et ainsi donner des clefs de lecture pour accompagner la transformation numérique des collectivités. Pix, le service public en ligne des compétences numériques, les Interconnectés, l’association nationale de diffusion des usages numériques au service des territoires, et Syntec Numérique, le premier syndicat des entreprises du numérique, et se sont associés pour mener une enquête alliant questionnaire en ligne et test sur la plateforme Pix.

Au total, 1337 agents se sont mobilisé(e)s pour participer à l’enquête lors du dernier trimestre 2020. L’étude a permis d’établir 3 niveaux de maîtrise : débutant (réaliser des actions simples, parfois avec aide, dans des situations que l’on rencontre fréquemment dans son métier), intermédiaire (s’en sortir seul(e) dans la plupart des situations courantes rencontrées fréquemment) et autonome (bagage suffisant pour maîtriser des situations nouvelles et en comprendre les enjeux).

En ciblant les axes de progrès, cette enquête vise ainsi à aider les élus et les cadres de la fonction publique territoriale à identifier les besoins en formations des agents, préparer leur avenir professionnel en anticipant les métiers d’aujourd’hui et de demain grâce à une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Une manière pour les collectivités d’exercer pleinement leur responsabilité sociale d’accompagnement des agents dans l’acquisition de savoir-faire indispensables à l’exercice de leur métier, mais aussi utiles dans la vie de tous les jours.

Les chiffres marquants de l’enquête

●      35% des répondants ont un degré de maîtrise suffisant pour être autonome dans leurs usages numériques quelles que soient leurs missions

●       27 % des répondants ont un niveau débutant et 38 % un niveau intermédiaire, soit un degré de maîtrise insuffisant pour pouvoir évoluer "sereinement" dans un environnement numérisé

●      52 % des agents de la Catégorie C souhaitent faire une formation pour développer leurs compétences numériques

●       Bien que globalement plus à l’aise, les agents de moins de 34 ans restent fragiles sur la question des données personnelles et les problématiques de sécurité.

Lire la suite (PIX)