« Après-Covid-19 : vers un renforcement numérique de l’industrie 4.0 »

Pour assurer une continuité de leurs services durant cette crise sanitaire, les entreprises et tout particulièrement les industries ont dû recourir massivement aux outils digitaux. Si le monde industriel n’est pas celui du service, l’urgence, dans un secteur comme dans l’autre, est à la reprise des activités économiques dans un contexte fragile. Mais alors que les stratégies se conjuguent davantage au présent dans ce contexte encore incertain, il est essentiel d’envisager l’avenir dès aujourd’hui et d’ajuster les roadmaps de l’industrie 4.0 pour pouvoir tirer le plus de valeur possible de cette digitalisation accélérée.

©goodluz stock.adobe.com

L’industrie 4.0 face à la massification des données

L’industrie 4.0 se définit comme la convergence du monde virtuel, de la conception numérique et de la gestion avec des produits et objets du monde réel. La numérisation ne se limite pas à la dématérialisation de documents, mais englobe tout un processus informatique qui favorise la transformation d’un élément physique en une suite de données digitales. Cette transformation s’accompagne également d’un changement organisationnel, humain, sécuritaire… et doit s’appuyer sur la valeur. Naturellement, la numérisation entraîne une création de plus en plus importante de contenus numériques. Cela est particulièrement vrai pour le monde industriel qui reste avant tout un moyen de production, et donc une formidable « usine » à produire de la donnée.

Lire la suite (Entreprendre)