"C’est le moment pour faire de l'Europe le premier territoire technologique mondial", selon Cédric O

A l'occasion de la présidence française au Conseil de l'Union européenne, qui a débuté le 1er janvier 2022, le secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques Cédric O revient pour L'Usine Digitale sur la stratégie française. Le numérique, et de manière plus globale l'innovation, sont des enjeux prioritaires. La France aimerait que l'Europe devienne le premier territoire technologique mondial.

©JEGAS RA - stock.adobe.com

L'Usine Digitale – Quelle est la stratégie adoptée par la France pour mener la présidence française de l'Union européenne ?
Cédric O - Le numérique est l’un des secteurs les plus structurants pour l’avenir de notre économie et de nos sociétés. Nous voulons promouvoir une voix européenne avec une approche duale qui repose à la fois sur l'innovation et la régulation.

Nous insistons beaucoup sur la question de l'innovation parce que nous pensons qu'une partie de la difficulté de l'Europe à faire prévaloir ses valeurs, et une partie du retard européen dans la création d'emplois, sont liées au déclassement de l'Europe ces dernières décennies dans l'économie numérique et l'économie de l'innovation.

La question de l'innovation peut être vue sous l'angle des start-up. Comment développer l'équivalent d'une “French Tech” à l’échelle européenne tout en préservant l’identité de l'écosystème French Tech en France ?
Pour la promotion d'un modèle européen dans une économie où les leaders fixent les normes, il est important d'avoir des leaders. Il y a une réussite assez exceptionnelle de la French Tech ces derniers mois et ces dernières années, mais nous pensons que le bon niveau pour concurrencer à long terme les dynamiques américaines et chinoises c'est le niveau européen. Cela nécessite de la compétition et de la coopération.

Lire la suite (L'Usine digitale)