Comment la Big Tech va dominer l’économie mondiale, en huit tendances

Les géants du numérique sont en train de se structurer presque organiquement pour prendre le contrôle de l’essentiel de l’économie.

© Sergey Nivens / Stock.Adobe.com

D’abord, une mise au point terminologique : l'appellation GAFAM largement utilisée en France est excessivement simplificatrice. Ces entreprises ont peu de points communs: 

  • Google et Facebook tirent leur revenus de la publicité en ligne, mais avec des plateformes de nature très différentes : l’un est un moteur de recherche, l’autre un réseau social multiple. 

  • Amazon est un commerçant en ligne, dont les besoins en stockage de données lui ont imposé de construire sa propre infrastructure dont il a augmenté les capacités pour en faire un centre de profit (Amazon Web Services). Mais Amazon pèse aussi de plus en plus sur le marché publicitaire. 

  • Apple fabrique des téléphones et des ordinateurs individuels, tout le reste de son business converge vers cela; contrairement à Google et Facebook, il ne tire aucune valeur des données personnelles que, de facto, il héberge. Il en fait même un argument commercial (cf, la diatribe de Tim Cook contre Mark Zuckerberg). Les revenus publicitaires d’Apple sont négligeables. 

  • Microsoft est sur un tout autre segment, celui des logiciels, dont il tire à peu près 43% de son chiffre d’affaires (25% pour Office, et 18% pour Windows) tandis que son business de cloud compte pour 26%. 

Lire la suite (Episodiques)