Comment lutter contre l'illectronisme des seniors ?

L’exclusion numérique frappe l’ensemble de la population, mais l’âge est particulièrement discriminant. Et il n’est pas si facile de toucher les plus âgés avec des ateliers.

©goodluz - stock.adobe.com

« Débuter avec son smartphone », c’est le thème de l’atelier de ce jour de septembre qui se tient dans une boutique Orange en plein centre-ville de Tours. Cinq femmes et hommes à la retraite sont venus y assister, bien en peine d’utiliser leur appareil flambant neuf offert par leur entourage.

Encadrés par des salariés bénévoles de l’opérateur, les stagiaires doivent appliquer ce qui vient de leur être expliqué : reconnaître l’icône de l'appareil photo, l’ouvrir et appuyer au bon endroit pour prendre un cliché. Chacun se lance le cœur battant. Danièle, 75 ans, déclenche sans le vouloir une capture d’écran. « Mais qu’est-ce que c’est ça ? Qu’est-ce que j’ai fait ? », s’affole-t-elle. Un couple reste plus en retrait. Venus là pour apprendre à faire des appels vidéos avec leurs enfants, les époux ne décolèrent pas contre les constructeurs de smartphones. « Nous ne sommes pas plus bêtes que d’autres, mais il n’y a aucun mode d’emploi fourni avec l’appareil. Comment voulez-vous qu’on comprenne ? », fulminent-ils. « Et puis, on ne peut pas demander à nos fils qui vivent à l’autre bout de la France ».

Lire la suite (01net.com)