Cybersécurité

12 aoû 22

Découvrez des conseils pour mieux sécuriser votre smartphone.

09 aoû 22

Conséquence de la généralisation du télétravail et de la digitalisation de la société, les métiers du numérique sont en pleine croissance. A tel point que les pénuries de main d'œuvre se font sentir dans certaines branches comme la cybersécurité ou le développement.

15 juil 22

Voici quelques conseils pour protéger vos données personnelles durant vos vacances.

05 juil 22

En 2018, l’entrée en vigueur de la Directive NIS (Network and Information System Security) fixait des obligations de cybersécurité aux Opérateurs de Services Essentiels au sein de l’UE. En 2022, NIS-2 élargit nettement le champ des entités concernées et fixe des obligations de protection et de déclaration d’incidents qui contribueront à hausser la sécurité collective. Explications.

01 juil 22

Le PEPR cybersécurité – qui correspond au volet recherche académique de la stratégie nationale cyber – est officiellement lancé. Il est doté d'un budget de 65 millions d'euros sur 6 ans et comprend 10 projets sur lesquels collaborent le CEA, l'Inria et le CNRS.

17 juin 22

Levée de fonds La France compte 160 start-up, 23 scale-up et une licorne dans le secteur de la cybersécurité. En tout, en 2022, elles ont levé 630 millions d'euros, largement portés par Legder, contre 100 millions en 2021. Des blocages existent encore : le manque d'innovation, la frilosité des investisseurs et des industriels, et les difficultés d'exportation.

16 juin 22

En pleine explosion des cybermenaces, les entreprises et les entités publiques ont plus que jamais besoin de professionnels compétents. La preuve : les besoins en cadres "cyber" ont doublé en cinq ans, d'après une étude menée par l'Association pour l'emploi des cadres. La majorité des besoins sont portés par les ESN en Ile-de-France. 

15 juin 22

Le Forum international de la cybersécurité (FIC) de Lille s’ouvre demain, mardi 7 juin, dans un contexte particulier de cybermenace lié à la guerre en Ukraine.

10 juin 22

Le cadre législatif proposé par la Commission européenne doit permettre de renforcer les règles de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Pour y parvenir, les législateurs européens ont accepté de céder du terrain sur le sujet de la protection des données.