Dixième anniversaire de Siri : la reconnaissance vocale a-t-elle conquis notre quotidien ?

Les assistants vocaux personnels ont progressé spectaculairement, mais n’ont pas remplacé nos écrans tactiles, tant s’en faut.

©Siarhei - stock.adobe.com

L’assistant personnel d’Apple, Siri, soufflait ses 10 bougies le 4 octobre. Coïncidence du calendrier, le lendemain, l’assistant vocal de Windows partait en retraite : Cortana est désormais optionnel dans le tout nouveau Windows 11. Un grand écart qui symbolise dix années ambivalentes durant lesquelles la reconnaissance vocale s’est forgé une petite place certes, mais sans vraiment enthousiasmer la majorité des Français.

Ça n’est pas faute de moyens : l’assistant personnel d’Apple a vite été rejoint par celui de Google, équipant à eux deux presque tous les smartphones. Puis Amazon a commercialisé des enceintes dotées d’un haut-parleur, un ajout nécessaire aux assistants vocaux pour qu’on les entende correctement dans le salon d’une maison. A elles trois, ces grosses entreprises américaines ont repoussé les limites de la compréhension du langage naturel de façon spectaculaire à grands coups d’investissements.

Lire la suite (Le Monde)