Éthique de l'IA : tout comprendre aux avantages et aux risques de l'intelligence artificielle

La croissance de l'utilisation de l'IA - en termes de taille des réseaux neuronaux, de leur consommation d'énergie, de la taille des ensembles de données et de la prévalence de la technologie dans la société - soulève des questions éthiques majeures. Voici ce qu'il faut en savoir.

©sommart - stock.adobe.com

En 1949, à l'aube de l'ère informatique, le philosophe français Gabriel Marcel mettait en garde contre le danger d'utiliser naïvement la technologie pour résoudre les problèmes de la vie.

La vie, écrivait Marcel dans Être et avoir, ne peut être réparée comme on répare un pneu crevé. Toute réparation, toute technique, est elle-même un produit de ce même monde problématique, et est donc problématique.

L'admonition de Marcel est souvent résumée en une seule phrase mémorable : "La vie n'est pas un problème à résoudre, mais un mystère à vivre."

Malgré cet avertissement, soixante-dix ans plus tard, l'intelligence artificielle est l'expression la plus puissante à ce jour de l'envie des humains de résoudre ou d'améliorer la vie humaine avec des ordinateurs.

Mais que sont ces systèmes informatiques ? Comme l'aurait demandé Gabriel Marcel, il faut se demander d'où ils viennent, s'ils incarnent les problèmes qu'ils sont censés résoudre.

Lire la suite (ZD net)