La tech européenne en bonne position pour générer les leaders de demain

32 nouvelles entreprises ont dépassé le seuil du milliard de dollars de valorisation en Europe lors des douze derniers mois, portant le total à 84 entreprises. La France manque encore de licornes, mais est bien placée dans le classement des start-up en passe de le devenir.

Pixabay

L'Europe est vraiment capable de générer des géants de la tech ! Voici ce que cherche à démontrer la banque d'affaires GP Bullhound qui édite chaque année son rapport « Les titans de la tech », basé sur leur financement. Sur ce seul critère, le résultat est saisissant : le nombre d'entreprises tech valorisées plus de 1 milliard de dollars a presque quadruplé depuis 2014, pour atteindre une valorisation cumulée de 416 milliards de dollars en 2020. La banque d'affaires recense 32 nouvelles entreprises à avoir dépassé la barre du milliard de valorisation durant l'année écoulée, et comptabilise même 25 entreprises valorisées à plus de 5 milliards de dollars.

Sans surprise, la dynamique est portée par le secteur du logiciel dédié aux entreprises (SaaS). Particulièrement en forme, il inscrit 16 start-up au tableau des entreprises européennes valorisées plus d'un milliard de dollars au cours des douze derniers mois. Parmi elles, les entreprises de la cybersécurité sont les plus présentes et génèrent 50 % de leur valorisation cumulée. C'est ce qui explique, selon Guillaume Bonneton, partner chez GP Bullhound, la surreprésentation des start-up israéliennes parmi les nouvelles licornes (11 sur 32). « Les start-up israéliennes s'entraident beaucoup et sont très tournées vers les marchés étrangers, comme les Etats-Unis ou la Chine », explique Julie Ranty, directrice générale de VivaTech.

Lire la suite (Les Echos)