L’heure des choix a sonné pour les collectivités locales en matière de services numériques

La consultation menée par l’Agence nationale de la cohésion des territoires auprès des acteurs publics locaux pour qu’ils fassent remonter leurs besoins en matière de services numériques touche à sa fin. Une phase de sélection des projets les plus pertinents va pouvoir commencer.

©PackShot stock.adobe.com

Aux urnes ! Les collectivités locales ont encore jusqu’au lundi 15 mars pour faire remonter leurs besoins en matière de services numériques ou partager un outil existant qui pourrait répondre à ces besoins et bénéficier à d’autres. Après quoi, il leur faudra se contenter de voter pour les propositions déposées qui leur semblent les plus pertinentes. La consultation menée par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) touche déjà à sa fin et un certain nombre d’idées ont déjà été déposées sur la plate-forme prévue à cet effet.

Ouverte il y a à peine plus d’un mois, le 25 janvier, cette plate-forme nourrit deux objectifs : identifier d’une part les attentes et besoins des collectivités en matière d’outils numériques pour soutenir financièrement leur conception, et d’autre part les services numériques existants, afin d’accompagner leur mutualisation entre plusieurs collectivités et donc leur déploiement à plus grande échelle.

Lire la suite (Acteurs publics)