Une brève histoire du podcast en 11 dates clés

Comment ce format audio, qui semblait s’inscrire initialement dans le prolongement de la radio amateur, est devenu un média à part entière ? Retour sur les grandes dates de l’histoire du podcast.

© Fotolia.com

L’institut de recherche américain Nielsen dénombrait, en octobre 2020, plus de 1 500 000 podcasts (1) actifs dans le monde, offrant plus de 34 millions d’épisodes. Le rapport annuel 2020 de Reuters, comme celui de l’Observatoire européen de l’audiovisuel, soulignait la forte croissance de podcasts natifs (2) depuis deux ans. Le cabinet d’étude Deloitte prévoyait de son côté pour 2020 une augmentation de 30 % du chiffre d’affaires mondial du secteur, dépassant pour la première fois un milliard de dollars.

L’écoute de podcasts suit la même tendance. Selon Infinite Dial, un rapport publié par Edison Research Institute et Triton Digital, 55 % de la population âgée de plus de 12 ans (155 millions de personnes) des États-Unis a écouté un podcast en 2020, dont 37 % au cours du mois précédent, écoutant en moyenne six podcasts par semaine, soit une moyenne hebdomadaire d’écoute de 6 h 39 minutes. En avril 2006, seuls 7 % des utilisateurs d’internet écoutaient des podcasts. Les pratiques d’écoute diffèrent toutefois selon les pays. L’enquête 2019 de Reuters révélait que 58 % des Sud-Coréens avaient écouté un podcast lors du mois précédent l’enquête, 40 % des Espagnols, 36 % des Italiens ; la France se plaçant plus bas avec 28 % des interrogés. Toutefois, une étude récente du MediaLab de France Télévisions indiquait que les habitudes d’écoute en France étaient en nette hausse sur un an, et que le podcast natif continuait de se développer.

Lire la suite (INA)

Sur le même sujet (Les Echos)