Evénement numérique : lancement de l'Amicale des apprentis de Bercy

25 juin 2021

Bruno Le Maire et Marie-Anne Barbat-Layani ont officiellement lancé le 24 juin l'Amicale des apprentis de Bercy. Pour la première fois, plus de 200 apprentis et maîtres d'apprentissage se sont connectés pour participer à cet événement organisé en distanciel. Créée par Marine Bottarel et Lucas Arini, deux jeunes apprentis en fonction au Service des Ressources humaines du SG, cette initiative s’inscrit pleinement dans le plan d’action en faveur de l’apprentissage mené par le SG du MEFR.

 

 

Le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance et la secrétaire générale du MEFR ont donné le coup d'envoi jeudi 24 juin, lors d'une visioconférence avec les apprentis du ministère et leurs maîtres d'apprentissage, de l’Amicale des apprentis du MEFR.

Cette Amicale va permettre de renforcer encore plus les liens entre apprentis, et d'échanger les bonnes pratiques.

A l’occasion de ce rendez-vous, Marie-Anne Barbat-Layani a dévoilé le plan d’action du secrétariat général pour optimiser l’accueil des apprentis au sein de Bercy et ainsi attirer les meilleurs talents. Cette charte de l’accueil des apprentis repose sur 4 axes : diversifier le recrutement en faisant mieux connaître l’offre d’apprentissage du MEFR, aplanir les difficultés de gestion et financières, améliorer l’accueil des apprentis et, enfin, développer une proposition de recrutement à la fin de l’apprentissage.

L’Amicale des apprentis, un réseau fait pour durer

C'est sur l'initiative de deux jeunes apprentis, Marine Bottarel et Lucas Arini, actuellement en fonctions au SRH, qu'est née cette Amicale. Cette nouvelle structure vise plusieurs objectifs qui concourent à transformer l’expérience de l'apprentissage en une période 100% bénéfique pour tous, et cela passe notamment par :

  • faire connaître les métiers du ministère,
  • créer un réseau professionnel durable,
  • améliorer l’accueil des futurs apprentis de Bercy.

Depuis mars, la communauté se réunit une fois par mois par visioconférence afin d’inclure les apprentis de toutes les directions partout en France.

Lire la suite (Alizé)