Comment les entreprises s'organisent autour de la data

Pour faire infuser la « culture data », décréter ne suffit pas. Afin de tirer profit de leurs précieuses données, les sociétés cherchent l'organisation idoine, entre stratégie innovante et relations essentielles avec les métiers.

©Pixabay

« Data »... Le mot est sur toutes les lèvres. Longtemps réservée à quelques entreprises de pointe dotées d'un business model numérico-numérique, ou à certains services très spécifiques, des spécialistes du CRM aux équipes webanalytics, l'exploitation des données s'invite peu à peu à tous les étages des grands groupes.

Au-delà des compétences nécessaires à s'adjoindre,  qui sont d'autant plus précieuses qu'elles sont rares sur le marché , la valorisation de ce nouvel « or noir » charrie des défis structurels. « Les data posent des questions d'organisation technique et des questions business, souligne Anne Bioulac, partner responsable du centre des compétences digitales de Roland Berger à Paris. Dans les entreprises, il y a les logiciels ERP d'un côté, les CRM de l'autre, les systèmes marketing, les systèmes opérationnels, etc. Or, si on veut extraire de la valeur de la donnée, il faut que 1+1 donne plus que 2. L'intérêt est de mettre en commun les données. »

Lire la suite (Les Echos)