La culture générale, votre atout clé quel que soit votre métier

Nous vivons dans un monde où l’éducation n’a jamais autant évolué dans un temps si restreint. Que ce soit par les moyens d’apprentissage disruptés par le numérique (MOOCs, réseaux sociaux, applications mobiles, microlearning et apprentissage par pairs…) ou par les structures mêmes des entreprises modulées par l’entrée des nouvelles technologies (blockchain, télétravail, ICO etc.), notre contexte s’est radicalement transformé et ne sera plus jamais le même.

Pixabay

Rien d’étonnant à ce que l’obsession en termes de formation pour les salariés en entreprise recouvre principalement le domaine technique informatique. La transformation numérique peut être vécue comme un traumatisme ou une formidable aventure selon le degré de connaissances, le poste, l’âge de ceux qui doivent s’y confronter. La RGPD (la directive européenne de protection des données) a accéléré de manière exponentielle l’intégration de tous les salariés dans la dynamique numérique. Il ne se passe pas une journée sans que les grands groupes, écoles ou incubateurs proposent un vernis technique facilement accessible pour tous en formation courte. Google a même déployé Les Ateliers Numériques pour sensibiliser tout le tissu économique territorial français (PME, auto-entrepreneurs…) à cette mutation à laquelle il ne peut plus échapper sans perdre des plumes. Ce n’est pas une malédiction et c’est même une très bonne nouvelle, l’évolution étant globalement indiscutable en termes d’avantages. Cependant, cette révolution du savoir technologique délaisse quelque peu un autre savoir important pour les professionnels, la culture générale.

Lire la suite (Harvard business review)