La French Tech bat un record en 2019, mais elle semble chercher un second souffle

    Une étude de l’agence d’études de marchés CB Insights sur la French Tech montre que Paris et la BPI restent le cœur de l’écosystème des startups Françaises grâce à une French Tech toujours vaillante mais qui cherche maintenant un deuxième souffle, au coude à coude avec l’Allemagne et derrière l’Angleterre qui continue de voler largement au-dessus.

     

    C’est grâce à 7 deals de financement d’un montant supérieur à 50 millions de dollars (dont 150 millions d’euros pour Doctolib) que la French Tech réussi à battre un record en termes de financement des startups pour le premier trimestre 2019. Elle commence l’année avec plus de 1,1 milliard de dollars de financements soit mieux que n’importe quel trimestre de l’année 2018. Le second trimestre 2019 semble bien parti avec la récente levée record de ManoMano à hauteur de 110 millions d’euros.

    Cependant, l’activité en nombre de deals continue de rester assez basse puisqu’elle tombe à 178 deals au premier trimestre contre 187 au trimestre précédent, alors qu’en Allemagne et en Angleterre, le nombre des financements reprend de façon significative.

    Lire la suite (Presse Citron)