Le bitcoin est-il mauvais pour l’environnement ?

La course aux crypto-actifs est aujourd’hui la nouvelle ruée vers l’or, version numérique. Les lingots sont dépassés, place aux pièces et jetons 2.0, qui se déversent sur les marchés au point de créer de nouvelles dynamiques financières. Mais stupeur, en mai, Elon Musk a annoncé que son entreprise de voitures électriques Tesla n’accepterait finalement pas le bitcoin comme moyen de paiement, en raison de l’impact écologique de la monnaie numérique...

©highspeedfotos / Stock.Adobe.com

Pourquoi c’est intéressant ? La cryptomonnaie est peut-être un nouvel outil économique et technologique, mais son impact écologique, trop peu considéré, pourrait devenir un enjeu environnemental majeur dans les prochaines années.

Avant tout, qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ? 

– Selon le Larousse, une crypto-monnaie est un «moyen de paiement virtuel utilisable essentiellement sur Internet, s’appuyant sur la cryptographie [ensemble des techniques permettant de chiffrer des messages, c’est-à-dire permettant de les protéger en les rendant inintelligibles] pour sécuriser les transactions et la création d’unités, et échappant à tout contrôle des régulateurs et des banques centrales».

Lire la suite (Flint média)