Sécurité numérique : guide des bonnes pratiques à l'usage des professionnels en déplacement

Créé en 2010 et réédité en 2014, le Passeport de conseils aux voyageurs énonce les bonnes pratiques de sécurité numérique à observer lors de déplacements. Devant l’évolution des usages, des technologies et donc des pratiques professionnels, le document évolue lui aussi pour devenir le guide de Bonnes pratiques à l’usage des professionnels en déplacement. Nul besoin en effet de franchir des frontières pour voir croître son exposition au risque numérique, un simple déplacement suffit.

 

Faire rimer sécurité et mobilité

Le guide de Bonnes pratiques à l’usage des professionnels en déplacement se situe au carrefour de plusieurs enjeux à savoir la sécurité numérique et la mobilité. C’est pourquoi le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et l’ANSSI ont souhaité y rappeler d’une même voix la responsabilité de tous et toutes vis-à-vis des informations que leur confient leurs organisations d’appartenance. Développer cette culture de la sécurité en milieu professionnel, c’est aussi faire naître ou renforcer certains réflexes chez les citoyens.

Des origines du risque aux bonnes pratiques

Cette mise à jour donne naissance à un document résolument concret, pratique pour tous les usagers en situation de mobilité. Chacune des neuf bonnes pratiques répertoriées débute donc par un scénario mettant en scène un individu exposé à un risque donné dont les origines et les conséquences varient d’une règle à l’autre. S’ensuivent les bonnes pratiques à respecter pour éviter que ne se produisent les incidents relatés par chaque scénario.

bonnes pratiques

Découvrir le guide