Télétravail : la France est-elle vraiment à la traîne ?

La France représente-t-elle vraiment une exception en matière de télétravail parmi les pays développés ? Sommes-nous à part en matière de management et de culture de travail ?

©Stockadobe

Des managers « frileux », une culture du présentéisme « indécrottable », une économie des bureaux puissante… Malgré la persistance de la crise sanitaire, le télétravail aurait beaucoup reculé en France, tombant à seulement 15% de l’ensemble des travailleurs, soit nettement moins qu’au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ou au Danemark. Cela n’est (hélas) probablement pas sans lien avec le fort rebond épidémique que connaît notre pays en septembre 2020.

Le Citymapper Mobility Index, qui classe les grandes villes du monde en fonction du pourcentage de mobilité par rapport à la normale, révèle que dans les villes de Paris et de Lyon, on est (pratiquement) aussi mobile que d’habitude. Ces deux villes sont tout en bas de la liste de Citymapper, avec respectivement 90% et 102% de mobilité (le 22 septembre), alors que Copenhague et Amsterdam, par exemple, sont respectivement à 45% et 34% de mobilité. Les Lyonnais et les Parisiens semblent vaquer à leurs occupations privées et professionnelles présentielles comme si de rien n’était…

Lire la suite (Welcome to the jungle)