IA Act : quel impact pour les entreprises qui utilisent l’IA ?

Publié le 10 06 2024 | Mis à jour le 10 06 2024

L'arrivée des IA génératives invite à repenser la régulation de l'intelligence artificielle. © Song_about_summer - stock.adobe.com

Au coeur de tous les débats, l’intelligence artificielle est en passe d’être régulée par l’IA Act. Qu’en-est-il concrètement ? Qu’est-ce que cela implique ? On fait le point.

À l’occasion du festival Et Demain ? qui s’est déroulé à Nantes du 5 au 6 juin, nous avons assisté à une table ronde sur la thématique de la réglementation de l’IA, animée par le journaliste Jean Chabod. L’occasion pour 3 experts de partager leur vision sur le sujet :

  • Chloé Daudier, Ingénieure IA, vulgarisatrice scientifique et CEO d’Equilys,
  • Imane Bello, avocate spécialisée en IA et consultante,
  • Mehdi Triki, à la tête des relations publiques et institutionnelles du Hub FranceIA.

Retour sur l’importance de la régulation de l’intelligence artificielle et l’impact potentiel pour l’écosystème qui gravite autour.

Pourquoi il est nécessaire de réguler l’IA ?

Si l’intelligence artificielle est devenue une notion omniprésente dans notre quotidien, il est pourtant difficile de définir l’IA de manière précise, tant ce concept est vaste. Le Parlement européen décrit comme intelligence artificielle tout outil capable “de reproduire des comportements liés aux humains, tels que le raisonnement, la planification et la créativité”. La CNIL précise que cette définition peut être élargie, en incluant “les comportements dépassant les capacités humaines, puisque les ordinateurs actuels parviennent aujourd’hui à les surpasser dans certaines tâches”.

Lire la suite  (BDM)