La French Tech a levé 8,4 milliards d'euros au premier semestre 2022

Publié le 19 09 2022 | Mis à jour le 12 04 2024

7 start-up décrochent le statut de licorne sur le début d'année 2022. © Unsplash - Patrick Robert Doyle

La French Tech réalise un bon début d'année 2022 en matière de levées de fonds avec 8,4 milliards d'euros collectés, soit 63% de plus par rapport à la même période en 2021. EY, qui vient de publier son baromètre du capital-risque, note que la France passe devant l'Allemagne et connaît une forte croissance de son Growth Equity.

Les start-up françaises ont levé 8,4 milliards d'euros au cours du premier semestre 2022. EY, qui a publié son baromètre du capital-risque en France le 18 juillet 2022, note une augmentation de 63% des fonds levés par rapport à la même période de l'année 2021. Pour l'instant l'écosystème français ne semble pas trop subir le contexte macro-économique difficile en raison de l'inflation, des taux qui remontent et des actions en baisse.

A noter que la France passe devant l'Allemagne sur ce semestre puisque cette dernière affiche une baisse des fonds levés avec seulement 6,26 milliards d'euros soit 20% de moins par rapport à 2021. Toutefois, l'Angleterre reste en tête, et bien loin devant, avec 18,39 milliards d'euros levés.
 

Croissance du growth equity

362 opérations de levées de fonds ont été réalisées dans l'Hexagone, soit 13% d'opérations de moins que l'année précédente sur la même période. Le marché est donc largement porté par le Growth Equity, des levées de fonds supérieures à 100 millions d'euros, avec une vingtaine d'opérations représentant 4,48 milliards d'euros. Le montant et le nombre de levées en Growth Equity ont doublé par rapport à 2021. "Le nombre de tours supérieurs à 100 millions d'euros en France n'a jamais était aussi important depuis la création de ce baromètre", glisse Franck Sebag, associé EY, dans un communiqué. Elles représentent 53% du total des fonds levés contre 39% en 2021.

Lire la suite (L'Usine Digital)