L'illectronisme : fracture numérique et fracture sociale ?

Publié le 19 09 2022 | Mis à jour le 16 07 2024

©ACP prod / Stock.Adobe.com

14 millions de personnes en France connaîtraient des difficultés dans leur utilisation des outils numériques, alors que la dématérialisation se généralise, du commerce en ligne aux démarches administratives. Comment réparer cette "fracture numérique" ?

La pandémie de Covid-19 et ses confinements successifs a révélé notre dépendance au numérique. Scolarité, travail, médecine, une grande partie de nos vies et de nos usages passent désormais, pour une partie de la population, par des écrans, et les mots de Cédric O, secrétaire d’Etat au numérique, chez nos confrères de Public Sénat, pointent la nécessité de lutter contre ce nouvel espace d’exclusion. 

En France,14 millions de personnes souffrent d’illectronisme. Contraction d’illettrisme et d’électronique. Ce qui signifie que près d’un quart de la population est en difficulté pour utiliser un ordinateur, une tablette, naviguer sur internet, et surtout, faire valoir ses droits à l’heure ou la dématérialisation s’accélère dans tous les services publics et privés. 

Qui sont ces Français en souffrance face aux outils informatiques, quitte à abandonner parfois des démarches pour faire valoir leurs droits ? Et comment les accompagner vers l’autonomie dans une société toujours plus connectée ? 

Lire la suite et écouter le podcast (France culture)