Réduire son empreinte carbone numérique : les bonnes pratiques à adopter

Publié le 19 09 2022 | Mis à jour le 29 09 2022

"Aujourd’hui, sur le web, c’est le streaming qui pollue le plus." © troyanphoto - stock.adobe.com

Chacun à son échelle peut réduire son empreinte carbone numérique. Nicholas Mouret, CEO de Greenmetrics, nous éclaire sur les bonnes pratiques à adopter.

Aujourd’hui, quels sont nos usages sur le web qui polluent le plus ?

Même si nos activités sur Internet ont moins d’impact que les équipements (principalement la phase de fabrication), elles ne doivent pas être oubliées puisqu’elles participent au développement des datacenters et du réseau.

Aujourd’hui, sur le web, c’est le streaming qui pollue le plus. Il représente à lui seul 60 % des flux de données sur Internet, en raison du poids des fichiers vidéos.

La consommation de streaming vidéo émettrait près de 1 % des émissions mondiales de CO2. Concrètement, ce sont 300 millions de tonnes de CO2 qui sont générées par la consommation mondiale de streaming vidéo, ce qui représente la pollution numérique d’un pays comme l’Espagne.

Concernant les emails : nous comptons 4 milliards de boîtes mail en service dans le monde et 281 milliards d’emails sont envoyés chaque jour. En France, 4 635 newsletters ont été reçues en moyenne par français en 2020 alors que ⅔ des newsletters ne sont jamais ouvertes…

Côté entreprise, le recours à un site web est devenu incontournable. Les sites e-commerce ont particulièrement la cote. Par conséquent, il y a de plus en plus de sites web à héberger et d’informations à faire transiter. Chaque année, ce sont 47 zettaoctets de données qui sont générées dans le monde. Et il est prévu une multiplication par 46 d’ici 2035 (Source : L’enfer du numérique, Guillaume Pitron). Nous devons donc agir pour tendre vers un numérique raisonné et responsable ; la sobriété numérique.

Chacun peut individuellement réduire son empreinte carbone numérique. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter au quotidien sur le web ?

1. L’accès à Internet

Tout d’abord, le moyen d’accéder à Internet ! Privilégiez une connexion en Wi-Fi plutôt que par la 4G ou 5G. En effet, regarder une vidéo en utilisant le signal Wi-Fi, permet de consommer 23 fois moins d’énergie qu’en passant par la 4G.

2. Les emails

Débarrassez-vous de tous les emails dont vous n’avez plus besoin : emails de plusieurs années, publicitaires, spams, corbeilles…, désabonnez-vous des newsletters inutiles. Rendez-vous en bas de la newsletter et cliquez sur « se désinscrire ».

Lire la suite (BDM)