Thomas Cottinet, Ecolab : « Le numérique offre des capacités pour accélérer la transition écologique »

Publié le 19 09 2022 | Mis à jour le 25 02 2024

Ministère de la transition écologique

Il a quitté le Liberté living lab pour revenir à ses premières amours : l’administration. Thomas Cottinet, précise quelles sont les missions de l’« écolab », nouveaux service créé au sein du ministère de la transition écologique, qu’il dirige.

Quelle est la mission assignée à l’« écolab » du ministère de la transition écologique ?

Ecololab est un nouveau service créé, l’an dernier, au sein du Commissariat général du développement durable, pour contribuer à accélérer la transition écologique française par l’innovation. Notre champ d’action va du secteur des transports à celui de l’énergie en passant par le logement, l’économie circulaire, la santé environnement, la biodiversité, le numérique responsable, la prévention des risques naturels et industriels ou encore les questions maritimes.

Concrètement, nous travaillons sur deux perspectives. D’une part, nous œuvrons à faire émerger plus de solutions innovantes, conçues par des start-up ou PME qui viennent directement répondre à des politiques publiques environnementales. D’autre part, une partie de l’équipe anime le laboratoire d’innovation par la donnée pour la transition écologique. Nous sommes en position de catalyseur, dans le soutien à d’autres acteurs, pour le lancement d’initiatives nouvelles ou encore l’élaboration de documents stratégiques pour la donnée verte et l’intelligence artificielle.

Lire la suite (Chut média)