TikTok bientôt interdit dans la fonction publique ?

Publié le 03 03 2023 | Mis à jour le 25 02 2024

CC Pexels

La France réfléchit à une interdiction de l’utilisation de l’application chinoise sur les téléphones des agents publics. Le gouvernement français emboiterait dès lors le pas aux États-Unis, au Canada, au Danemark et à différentes instances européennes.

Après les États-Unis, le Canada, le Danemark, la Commission européenne et le Parlement européen, la France ? L’État réfléchit en effet à une interdiction de l'application chinoise TikTok pour les agents publics, celle-ci étant soupçonnée de transférer des données vers la Chine et d'être à l'origine d'un risque d'espionnage. C'est le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, qui a fait cette annonce, mercredi 1er mars, à l'issue du Conseil des ministres, alors que des décisions en ce sens ont été prises récemment par les partenaires de la France. 

L'exemple vient d'en haut, a souligné Olivier Véran : “Qu'il s'agisse du président de la République, de la Première ministre ou des membres du gouvernement, nous disposons de téléphones professionnels qui, de toute façon, ne supportent pas l'installation de quelque application que ce soit. Aucun téléphone professionnel de ministre n'est équipé de TikTok ou d'autres applications.” 

Réflexion en cours

Des mesures du même ordre sont déjà en vigueur dans les ministères régaliens, comme les Armées ou l'Intérieur, a expliqué le porte-parole. Dans ces ministères, “il a déjà été assuré que sur les téléphones professionnels au niveau central, il ne puisse être installé d'application de réseau social de type TikTok ou autre”, a-t-il précisé. 

 

Lire la suite (Acteurs Publics)