Administration cherche designers, data scientists, développeuses et développeurs

Pour attirer les profils experts du numérique (en design, data science, développement, data engineering ou géomatique), l’administration française a imaginé en 2017 un programme en décalage baptisé « Entrepreneurs d’Intérêt général (EIG) ». Objectif : intégrer les compétences du numérique au cœur de l’administration en bousculant les codes et les façons de faire.

©seventyfour / Stock.Adobe.com

En quatre ans, cette formule a attiré 91 spécialistes du numérique notamment en data science et développement, mais aussi en design (design de services, design UX/UI, lead design), une compétence en plein essor dans l’administration. Le programme EIG poursuit son évolution puisque la prochaine promotion EIG4 débutera en septembre 2020 et sera constitué de 41 EIG qui auront pour objectif de relever 17 défis. L’occasion de revenir sur la genèse, les bénéfices et les points à améliorer de ce dispositif. L’occasion aussi de voir comment le programme a inspiré de nouveaux dispositifs comme le Commando UX, lancé en juin dédié à améliorer l’expérience de 5 à 10 des 250 démarches administratives les plus utilisées par les Français.

Lira le suite (Horizons publics)