Assistants vocaux : malgré les craintes, le succès ne se dément pas

Le taux d’adoption des assistants numériques (Alexa et Google Home en tête) fait un bond de 60% en France malgré des inquiétudes croissantes en matière de sécurité…

Pixabay

En France et plus largement dans le monde, l’adoption des assistants numériques progresse, selon le rapport State of Digital Lifestyles de Limelight Networks. Toutefois, la technologie continue d’être une source de frustration en matière de performance et de susciter des inquiétudes relatives à la sécurité.

24% des Français ont un assistant vocal

Les assistants numériques tels qu’Alexa et Google Home connaissent une popularité croissante.

24% des consommateurs français en possèdent un, soit une hausse de 60% par rapport à l’année précédente.

A titre de comparaison, les français se situent dans la moyenne à l’échelle mondiale, l’Inde et le Royaume-Unis se hissent en haut de classement (avec respectivement 40% et 38%) alors que les japonais sont les moins friands de ces nouvelles technologies avec 15% de propriétaires seulement.

Si l’utilisation de ces assistants progresse, la majorité des consommateurs continuent de considérer ces outils comme « non-essentiels » puisque 20% déclare être serait prêt à renoncer à leur utilisation de manière définitive.

Lire la suite (Comarketing news)