Comment déjouer les points faibles du Bitcoin

L’univers des crypto-monnaies est une incroyable jungle, avec son ambition démesurée de changer le monde, ses clans (bitcoin, ethereum, et autres), ses plates-formes d’échange qui créent une finance parallèle, ses malfrats qui exploitent son anonymat, son industrie du « minage » consommatrice inassouvie d’électricité, ses start-up par centaines, et maintenant les banques centrales qui réalisent qu’il ne faut pas laisser Facebook ou la Chine remettre en cause leur puissance.

©Pixabay

Rappelons en deux mots qu’une monnaie cryptographique ou crypto-monnaie est un actif numérique dont l’émission et la circulation fonctionnent sur Internet sans qu’aucune autorité centrale ne dispose du pouvoir de l’interrompre ou de le contrôler, cela grâce à un réseau d’ordinateurs validateurs dont aucun n’a plus de pouvoir que les autres : on parle de réseau pair-à-pair. En janvier 2009, le bitcoin dont 18 millions d’unités aujourd’hui circulent, chacune valant 9400 dollars (le 5-11-2019) a été la première crypto-monnaie mise en service. C’est de loin la plus importante puisqu’à sa capitalisation (18 millions x 7650 dollars = 137,7 milliards de dollars) dépasse celle de toutes les autres crypto-monnaies cumulées. Elles sont environ 4000 aujourd’hui même si seules une vingtaine comptent vraiment.

Lire la suite (The conversation)