Comment l'intelligence artificielle va révolutionner la vie des malvoyants

Grâce aux progrès de l'intelligence artificielle, de nouveaux outils technologiques permettent aux personnes malvoyantes ou malentendantes de mieux percevoir leur environnement et de communiquer plus facilement.

©Pixabay

C'est une cuisine en longueur, tout ce qu'il y a de plus normal pour un appartement parisien, avec une table pour prendre le petit déjeuner ou offrir un café. Il n'y a pas de grande surprise à vue d'oeil, et il n'y en aura pas. Chez Christian Lainé, formateur en informatique adaptée à la Fédération des aveugles de France, la maison n'est pas « toute connectée  ». Nous sommes encore loin des espaces de démonstration de Google où, de la machine à pop-corn à la lumière du salon, tout est relié à un seul assistant vocal - des vitrines qui donnent au concept de « domotique » un sacré coup de vieux. Mais on y vient.

Sur la table est posée une discrète enceinte Google Home qu'il appelle pour consulter la météo ou écouter la radio. « OK Google : mets franceinfo. » Les assistants vocaux sont en phase de devenir un outil essentiel pour Christian Lainé : « Ca ouvre de superbes opportunités aux aveugles, on est à égalité avec les voyants devant Google Home », se réjouit-il. Il peut acheter des billets de train via son enceinte, consulter son agenda. Il hésite encore sur la marque pour son thermostat connecté, l'américain Nest ou le français Netatmo , et attend avec impatience de nouvelles applications comme le four micro-ondes équipé d'un assistant vocal annoncé par Amazon. Chez lui, il peut aussi commander sa télévision Samsung avec la voix, mais elle n'est pas encore reliée à Google Home, ni ses plaques à induction ou sa balance de cuisine, qui donnent à l'oral le niveau de chauffe ou le poids.

Lire la suite (Les Echos)