E-reputation : notre usage d’Internet peut nuire à notre employabilité

La recherche d’emploi est souvent la période où l’on s’intéresse à sa visibilité en ligne : qui peut voir mon profil, et que voit-on quand on tape mon nom sur Google ? Et c’est là que l’on découvre cette photo antédiluvienne sur le site du club de foot de notre jeunesse, ce cliché gênant d’une soirée (trop) arrosée, cette nomination au concours de poésie de notre ville ou autre dossier que l’on croyait depuis longtemps classé… Mais qui voit quoi sur nous ? Notre présence en ligne peut-elle réellement nuire à notre carrière ? Comment s’assurer de garder la mainmise sur ce qu’Internet recrache de nous ?

©leszekglasner / Stock.Adobe.com

Nous avons échangé avec des experts de la question : Christophe Alcantara est un spécialiste de l’e-reputation, il travaille comme enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’université de Toulouse 1 Capitole. Malik Amghar, lui, a créé ProPR Consulting, une entreprise pour aider les jeunes professionnels à protéger leur e-réputation en proposant un nettoyage de leurs réseaux sociaux. Ils nous partagent leurs réflexions et leurs conseils….

La réputation, un truc de l’ancien temps ? Vous trouvez que cela fait un peu ragot de village ? Ce n’est pas complètement faux… « Au fond, c’est la notion d’audience qui génère un enjeu de réputation », explique Christophe Alcantara pour introduire notre réflexion, « la réputation, c’est ce qui est visible, ce qui va être dit sur vous, en tant que sujet, à un instant T, et qui est visible par une audience. » La réputation peut être décrite comme la perception qu’un groupe a d’une personne ou d’une chose. Si a l’origine, le terme réputation était positivement connoté (“ce théâtre est très réputé”), le mot peut aujourd’hui être aussi utilisé de manière négative : on a une “bonne”, ou une “mauvaise” réputation…

Lire la suite (Welcome to the jungle)