Gaia-X : l'Europe de la tech est en marche

Le projet Gaia-X vise à accélérer l'émergence de l'économie de la donnée en Europe. Fédérant plus de 200 entreprises, l'initiative a pour ambition de donner naissance à un écosystème numérique ouvert à l'échelle européenne. Une chance pour Européens et leur souveraineté numérique.       

Fotolia

Officiellement lancée en septembre dernier, l’initiative Gaia-X a pour objectif de créer une infrastructure numérique européenne à la fois fiable et souveraine. Ses 22 membres fondateurs, rejoints par plus de 200 autres organisations, ambitionnent de créer un environnement dans lequel les données pourront être partagées et stockées sous le contrôle de leurs propriétaires et utilisateurs. Gaia-X est une des toutes premières briques visant à construire non pas une Europe du cloud mais une Europe des services dans le cloud. Un "méta-cloud" en quelque sorte.

De très nombreux secteurs d’activité tireront profit de cette initiative. Prenons par exemple le cas d’un citoyen européen se déplaçant en Europe. Ce voyageur pourra disposer, dans son portefeuille virtuel, de ses documents de voyage (billet virtuel aérien, correspondance train...) mais aussi des éléments biométriques intégrés dans son passeport. Cela lui permettra de passer les différents points de contrôle de manière transparente, dans le respect de la réglementation. Les droits d’accès, par des tiers, à ses informations personnelles et de voyage seront définis à l’avance, ainsi que la durée de rétention, puis de destruction, de ces données.

Lire la suite (Journal du Net)