IA : la DSI de l’État veut faire sauter les verrous technologiques

Après avoir accompagné une vingtaine de projets concrets d’expérimentation de l’intelligence artificielle (IA) dans les administrations depuis 2018, la direction interministérielle du numérique (Dinum) veut maintenant soutenir la recherche pour lever les limites technologiques actuelles.

©Pixels Hunter - stock.adobe.com

L’intelligence artificielle (IA) ne serait-elle pas encore tout à fait au point ? Alors qu’une vingtaine d’expérimentations, pas toujours concluantes, ont été conduites ces deux dernières années dans le secteur public, le Lab IA, le laboratoire d’intelligence artificielle de la DSI de l’État – la Dinum –, veut soutenir des partenariats scientifiques entre administrations et laboratoires de recherche. Un appel à candidatures est ouvert jusqu’au 30 septembre pour identifier les projets d’administrations qui nécessiteraient des avancées scientifiques.

L’appel à candidatures s’inscrit dans le cadre du partenariat scientifique passé entre la Dinum et l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) en avril 2020. L’institut, qui est par ailleurs le maître d’orchestre de la stratégie nationale de recherche en IA, a déjà aidé l’État à sélectionner les projets des administrations dans le cadre de son deuxième appel à expérimentations, en évaluant le degré de maturité et la faisabilité technique de ces projets.

Lire la suite (Acteurs publics)