La crise, accélérateur de modernisation applicative

Une étude réalisée par l'éditeur F5 montre que la crise sanitaire a accéléré la modernisation des applications et l'adoption de technologies comme l'intelligence artificielle et le cloud.

©agcreativelab / stock.adobe.com

La septième édition du rapport « State of Application Strategy » de F5, pour lequel plus de 1500 professionnels de l'IT ont été interrogés, révèle que les entreprises ont nettement accéléré leurs efforts de transformation numérique et de modernisation de leur portefeuille applicatif durant la crise sanitaire. Ainsi, près de 8 répondants sur dix (77%) ont déclaré moderniser leurs applications internes ou destinées aux clients, un taux en hausse de 133% par rapport à l'enquête 2020. Parmi eux, les deux tiers utilisent au moins deux des méthodes suivantes pour moderniser leurs environnements : APIs, intégration de composants plus récents (comme des plateformes de conteneurs), refactoring ou encore portage tel quel dans le cloud (en mode lift & shift). Le recours aux API reste l'approche la plus utilisée, citée par 58% des entreprises concernées.

Avec la pandémie, les organisations ont également renforcé leurs stratégies numériques, misant sur l'adoption de technologies comme l'intelligence artificielle pour augmenter leur efficacité opérationnelle. L'enquête met ainsi en évidence un triplement du taux d'adoption des technologies d'intelligence artificielle, passé de 17% à 56% en l'espace d'un an. Après avoir automatisé l'année précédente, début 2021 57% des sondés sont en phase d'expansion numérique (+37% par rapport à 2020). Selon les sondés, les efforts de modernisation portent en premier lieu sur le service desk IT (59%), étroitement lié à l'expérience des employés, et sur le service client (53%), suivi par les ventes et le marketing (39%).

Lire la suite (Le Monde informatique)