La plate-forme nationale des données publiques fait sa mue

Lancée dans sa forme actuelle en 2013, la plate-forme Data.gouv.fr change de couleurs, dans un contexte plus général d'introspection sur ses orientations stratégiques, et notamment sur la manière non plus simplement de mettre à disposition des données, mais aussi de favoriser leur réutilisation

©Farknot Architect / Stock.Adobe.com

Après dix années de bons et loyaux services, Data.gouv.fr a droit à sa cure de jouvence. Alors que les données ouvertes n’ont jamais été aussi précieuses et aussi consultées que depuis le début de la crise sanitaire (lire l‘encadré ci-dessous), et que le Premier ministre entend redonner un nouveau coup de fouet à la politique d’ouverture des données, Etalab a mis en ligne une nouvelle version de sa plate-forme phare des données publiques. Le site épouse désormais un style modernisé, tiré de la nouvelle charte graphique de l’État élaborée par le service d’information du gouvernement (SIG).

Cette refonte, prévient Etalab sur son blog, se fait à “iso-fonctionnalités”. C’est-à-dire qu’elle n’apporte pas, pour le moment en tout cas, de nouvelles fonctionnalités. Il s’agit seulement d’en moderniser l’image auprès de ses utilisateurs, “qu’ils soient de longue date ou des nouveaux venus”, mais aussi d’en améliorer l’interface et l’ergonomie.

Lire la suite (Acteurs publics)