La start-up d’État Pix devient un service public national

Première start-up d’État à être sortie du giron de son administration d’origine pour devenir une entité à part entière, Pix passe cette année à la vitesse supérieure : sa plate-forme d’évaluation et de certification des compétences numériques devient obligatoire en milieu scolaire. 

 

Elle se définit comme “un service public en ligne d’évaluation, de développement et de certification des compétences numériques”. Désormais, elle peut se targuer d’être “le” service public de référence en la matière, puisque les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur ont officialisé la généralisation de la certification Pix à l’ensemble du parcours scolaire. Cette certification a été élaborée par la start-up d’État Pix, qui a maturé plus d’un an dans l’incubateur interministériel de services numériques Beta.gouv avant de s’émanciper en avril 2017 pour devenir un groupement d’intérêt public à part entière, et donc autonome. 

Lire la suite (Acteurs publics)