Le cloud en Europe, un eldorado en quête de leaders européens

Entre 2021 et 2027, le marché européen du cloud devrait plus que quadrupler en passant de 63 à 260 milliards d'euros d'après un dernier rapport de KPMG. Pas moins de 550 000 emplois créés et 200 milliards d'euros d'investissements sont aussi attendus.

©paradoksB / Stock.Adobe.com

Après une phase de découverte - mais aussi de retards à l'allumage -, les entreprises aussi bien que les collectivités enchainent les unes après les autres des projets cloud de plus en plus ambitieux. Pour accompagner le mouvement, les fournisseurs de services cloud multiplient les offres et se livrent une guerre sans merci aussi bien sur le terrain du IaaS, du PaaS que du SaaS. Un développement qui porte haut les ambitions du marché du cloud en Europe dont les perspectives sont plus que prometteuses.

Selon les derniers chiffres d'un rapport mené par KPMG pour le compte de Talan, InfraNum, OVHcloud et Linkt, le marché du cloud européen devrait rien que cette année progresser de 10 milliards d'euros, passant de 53 Md€ en 2020 à 63 Md€. Une belle performance mais le meilleur reste à venir : en 2027, il devrait atteindre près de 260 milliards d'euros voire même les 560 Md€ à horizon 2030. Rapporté au niveau mondial, le marché cloud en Europe pèse aujourd'hui près de 20% de la totalité du marché. Reste toutefois à savoir si ces chiffres ne sont pas légèrement sur-évalués. A titre de comparaison, rien que pour l'année écoulée, le cabinet Synergy Research évaluait ainsi le marché du cloud en Europe à « seulement » 23 Md€. Si on comprend bien que la méthodologie d'étude n'est pas la même, il faut quand même garder un peu de recul sur tous ces chiffres.

Lire la suite (Le Monde informatique)