Le déclic du numérique

Tandis que la digitalisation de la société avance à grande vitesse, des millions de Français·es restent mal à l’aise avec le numérique. Le besoin d’un accès égal au numérique sur tout le territoire et la nécessité d’un accompagnement dans les usages ont donné naissance à des dispositifs d’inclusion numérique pilotés par la Banque des Territoires. Tour d’horizon.

© Fotolia.com

En France, selon les chiffres disponibles sur societenumerique.gouv, 13 millions d’adultes sont en difficulté avec le numérique. Sans compter les personnes en situation de handicap ni les plus jeunes. Ainsi, pendant le confinement du printemps 2020, « 1.6 millions d’enfants n’ont pas pu suivre correctement l’enseignement à distance de leur établissement faute d’accès au matériel nécessaire », se désole Nicolas Turcat, chef de service « Education, inclusion numériques et services au public » à la Banque des Territoires. La course au tout numérique est à double vitesse. En quelques années, le lièvre de l’innovation technologique a démultiplié l’offre des équipements à destination du grand public. Dans son élan, il a accéléré la dématérialisation des services publics et a durablement installé une interface entre les individus, contraints de s’adapter à de nouveaux modes d’échange sociaux et commerciaux, et leurs démarches administratives. Une petite révolution à laquelle chacun doit s’accommoder et qui laisse beaucoup de personnes en queue de peloton. Car, contrairement à la fable de La Fontaine, le lièvre de cette histoire moderne ne semble pas prêt de se reposer et continue, à grandes foulées, de creuser son avance et, par la même occasion, la fracture numérique.

Le numérique n’est pas automatique

Le numérique est omniprésent dans nos vies. Depuis la prise de rendez-vous pour obtenir une troisième dose de vaccin contre la Covid jusqu’à l’inscription des lycéens dans l’enseignement supérieur, en passant par l’ouverture d’un compte personnel de formation pour les salariés désireux de suivre une formation qualifiante ou certifiante, la population est, à tout âge, amenée à effectuer des démarches en ligne. Un raz-de-marée digital sur lequel compte d’ailleurs le gouvernement pour moderniser les administrations et désenclaver les territoires. Point d’orgue de la dématérialisation programmée de toutes les procédures administratives, le programme « Action publique 2022 » promet ainsi de « simplifier la vie des usagers des services publics ».

Lire la suite (Chut média)