Le gouvernement dévoilera bientôt son « plan quantique » pour la France

Les industriels et les pouvoirs publics français sont dans les starting-blocks pour faire décoller l'industrie française et européenne du quantique, basée sur des technologies révolutionnaires issues de l'infiniment petit et qui sont en train de sortir des laboratoires.

©Pixabay

Le gouvernement va proposer d’ici quelques semaines un « plan quantique » pour coordonner l’effort français dans le domaine, qui peut s’appuyer sur une recherche scientifique de classe mondiale. « On est dans l’aviation en 1903 », explique le financier Charles Beigbeder, créateur il y a un an du fonds d’investissement spécialisé Quantonation. « La seule différence, c’est que quand quelqu’un réussit à faire quelque chose quelque part, toute la planète est au courant en moins d’une heure », s’exclame-t-il.

L’industrie quantique repose sur l’application de théories scientifiques émises dès la première partie du XXe siècle, très difficiles à saisir car elles bouleversent complètement nos représentations du monde. Dans le monde quantique, celui de l’infiniment petit, atome, photon, électron, il est question de particules « intriquées » qui réagissent exactement de la même manière même si elles sont des milliards de kilomètres l’une de l’autre.

Ou de particules dans une « superposition d’état », c’est-à-dire qui sont simultanément plusieurs virtualités différentes, comme une pièce de monnaie est à la fois pile et face tant qu’elle n’est pas retombée.

Lire la suite (Maddyness)