Le gouvernement s'attaque à la réduction de l'empreinte environnementale numérique

Le gouvernement vient de présenter une nouvelle feuille de route pour réduire l'impact du numérique sur l'environnement. Au programme : limiter la consommation électrique des data center, favoriser le recyclage des smartphones et stimuler l'innovation des start-up de la GreenTech grâce à un nouveau fonds.            

©Daniel Berkmann / Stock.Adobe.com

Comment faire converger numérique et environnement ? Voici la question à laquelle tente de répondre le gouvernement dans une nouvelle feuille de route interministérielle. Elle comprend trois axes d'intervention : développer la connaissance de l'empreinte environnementale numérique, réduire cette empreinte et faire du numérique un levier de la transition écologique. 

"Il ne faut pas opposer progrès technologique et transition numérique car le numérique est probablement l'outil le plus puissant à notre disposition pour faciliter cette transition. Mais il ne faut pas être naïfs, le progrès technologique n'est pas bon en soi : il doit être maîtrisé et piloté. Aujourd'hui, nous faisons le pari de mettre le numérique au service de l'objectif de préservation de notre environnement", a déclaré Cédric O, secrétaire d'Etat chargé du numérique.

Lire la suite (L' usine digitale)