L’État promeut ses applis «made in France»

Tchap, Osmose... Ces applis que les fonctionnaires sont priés d’utiliser pour remplacer Zoom, WhatsApp, Signal.

 

Zoom, Teams,Google Meet, WhatsApp, Signal… Ces applications de communication américaines sont devenues les nouvelles coqueluches durant la pandémie de Covid-19. Mais aujourd’hui, l’État français tente de convaincre ses fonctionnaires d’opter plutôt pour des outils développés par l’administration française. Des outils censés être plus sûrs et plus efficaces.

Dans le cadre du programme Tech.gouv, lancé en 2019, la Direction interministérielle du numérique (Dinum) a été chargée de développer ces outils. Elle propose désormais un «sac à dos numérique de l’agent public» (SNAP), comprenant six applications numériques permettant «d’accompagner les nouveaux modes de travail hybrides de l’administration».

Parmi ces solutions figure notamment la messagerie instantanée Tchap, lancée en avril 2019. Ce service est l’un des premiers à avoir été déployé, pour assurer des conversations chiffrées de bout en bout. Il s’agit en quelque sorte du «WhatsApp de l’agent de l’État», plaisante Nadi Bou Hanna, directeur interministériel du numérique. «Il nous fallait une solution qui gomme les faiblesses des autres applications», ajoute-t-il.

Lire la suite (Le Figaro)