Peut-on vraiment être authentique sur LinkedIn ?

Oubliez les posts Insta ultra léchés : sur les réseaux sociaux, l’heure est, semblerait-il, à l’authenticité. Du côté de LinkedIn aussi on s’interroge (et plus seulement à voix basse) sur la tendance de certains à tout repeindre en rose. Une vie professionnelle est pourtant faite de hauts et de bas, non ? Mais, attendez, peut-on vraiment jouer la carte de l’authenticité sur un réseau social professionnel ?

Pixabay

Lancé en 2003, LinkedIn est devenu le plus vaste réseau professionnel en ligne, avec plus de 700 millions d’utilisateurs dans 150 pays. Sur les 260 millions qui y sont réellement actifs, 1% seulement partagent du contenu. Darina Linkova, rédactrice et experte en SEO, a l’habitude de créer des contenus pour le web. Mais quand il s’agit de prendre la parole à titre personnel ou professionnel, elle privilégie… Instagram. Et LinkedIn ? Très peu pour elle. « LinkedIn me fait un effet bien trop sérieux. Depuis mon inscription il y a quelques années, je n’ai publié que deux posts. À chaque fois, je me suis sentie à côté de la plaque. »

Sur LinkedIn, poster c’est crâner ?

Darina explique être dérangée par le côté « success story sinon rien » qu’induit à ses yeux la plateforme devenue incontournable. « Dans mon fil d’actu, je ne vois quasiment que des entrepreneurs ravis de leur réussite. Il y a quelques mois, j’ai suivi une formation avancée sur Google Analytics. J’ai eu envie de partager l’info sur LinkedIn, donc je l’ai fait, mais j’ai immédiatement regretté. C’était comme si je me vantais, en réalité. »

Lire la suite (LinkedIn)