Pourquoi les réseaux sociaux gagnent en popularité

L’été 2020 ne se sera pas déroulé sous les meilleurs auspices pour le secteur du divertissement : des compétitions sportives très attendues ont été annulées, les programmes télévisés ont été chamboulés, les cinémas ont dû fermer leurs portes et la production de films et séries est presque à l’arrêt. Seuls les réseaux sociaux sont parvenus à tirer leur épingle du jeu.

© Pixabay

En conséquence, les chiffres du box-office sont en baisse et le milieu culturel traverse une période trouble. La télévision s’en sort bien, avec quelques programmes forts cet été qui ont attiré les téléspectateurs. Selon l’institut de mesure d’audience, le Français moyen a regardé la TV en moyenne 3 h 21 par jour, soit 12 minutes de plus que l’année précédente.

Mais le média qui a réellement gagné en popularité pendant le confinement, ce sont les réseaux sociaux, qui ont vu leur audience augmenter considérablement ces derniers mois.

Jennifer Quigley-Jones, fondatrice de Digital Voices, une agence de de marketing pour influenceurs basée à Londres, explique : « Le nombre d’abonnés à YouTube a augmenté de plus de 20 % pendant la période de confinement, et le nombre de vues a augmenté de plus de 15 % ».

De son côté, Valeria Lipovetsky, influenceuse sur les réseaux sociaux, raconte : « Étonnamment, la pandémie a donné à beaucoup de créateurs, comme moi, l’occasion de vraiment affiner leur travail et de ne pas se laisser distraire par d’autres aspects du secteur. J’ai constaté une nouvelle direction adoptée par les influenceurs, qui utilisent ce temps supplémentaire pour communiquer plus intensément avec leur public. Ceux parmi nous qui ont évolué pour créer du contenu à la fois pertinent et populaire se sont véritablement épanouis ».

Lire la suite (Forbes)