Publication du rapport « Travail à l’ère des plateformes. Mise à jour requise » en présence de Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique

Le rapport « Travail à l’ère des plateformes. Mise à jour requise » fait suite à l’auto-saisine du Conseil National du Numérique (CNNum) sur la question des travailleurs des plateformes. Il formule 15 recommandations actionnables, fruits d’une démarche pragmatique au plus proche des besoins réels des travailleurs des plateformes. Réparties selon un axe de court, moyen et long terme, les recommandations s’adressent aussi bien à la puissance publique qu’aux plateformes, aux travailleurs et aux consommateurs.

 

Les travaux du groupe de travail « Travailleurs des plateformes » composé de Salwa TOKO (Présidente du Conseil et copilote du groupe de travail), Hind ELIDRISSI (copilote du groupe de travail), avec la participation de Gérald ELBAZE, Maud BAILLY, Henri ISAAC et Loubna KSIBI (membres du groupe de travail) s’inscrivent dans la continuité du rapport Travail, Emploi, Numérique : les nouvelles trajectoires de 2016. Ils font également suite aux consultations citoyennes réalisées dans le cadre de la saisine du Conseil pour les États généraux des nouvelles régulations du numérique en 2019, dont le volet social portait sur la protection des travailleurs des plateformes. Les nombreuses grèves de travailleurs alertant sur leurs conditions, la décision du Conseil constitutionnel relative aux chartes, la décision Uber de la Cour de cassation ou encore la crise sanitaire liée au Covid-19 ont renforcé l’engagement des membres du Conseil sur le sujet des plateformes de travail.

« Nous partageons une conviction », a déclaré Salwa Toko, Présidente du CNNum : « les plateformes deviennent le nouveau canal de distribution du travail. » Face au constat que le développement des plateformes numériques de travail est un phénomène de société, les membres du CNNum se sont saisis du sujet du travail à l’ère des plateformes.
« La crise sanitaire que nous venons de traverser nous a renforcés dans notre conviction qu’il faut absolument agir, et vite, pour parvenir à un nouvel équilibre entre travailleurs et plateformes », a ajouté Hind Elidrissi, copilote du groupe de travail.

Le rapport dresse ainsi en premier lieu une cartographie des controverses et des enjeux relatifs à l’émergence des plateformes numériques de travail. Il souligne que si les plateformes numériques de travail constituent d’extraordinaires opportunités de croissance, elles sont aussi à l’origine de souffrances inédites au travail. Face à ce constat, le rapport souligne la nécessité de réguler les plateformes numériques de manière à restaurer un équilibre entre les travailleurs et les plateformes numériques.

Lire la suite (Conseil national du numérique)