Ressources humaines : le management de l'après

En suscitant l'extension du télétravail et en exacerbant les nouvelles attentes des salariés, la crise sanitaire a profondément changé la donne pour les managers et les directions des ressources humaines, chargés notamment de faire fonctionner un collectif passé « en mode hybride ».

©Suteren Studio - stock.adobe.com

Là, une start-up qui organise un concours de cuisine en ligne ente salariés. Ici, un groupe qui fait livrer des plateaux-repas au domicile de ses collaborateurs, pour un déjeuner en visio. Ailleurs, des employeurs qui adoptent des séances de yoga et visites d'exposition à distance afin de fédérer les équipes malgré l'éloignement. Bienvenue dans l'entreprise post-Covid, qui apprivoise le changement d'échelle de la collaboration hybride !

« Ce mouvement était inéluctable, la tendance de fond était là. Avant la crise, le télétravail était déjà une demande sociale et les difficultés technologiques étaient en passe d'être surmontées », pointe Arnaud Lacan, professeur permanent à Kedge Business School. Reste que, si cet expert en management responsable estime que « les entreprises ne reviendront pas en arrière », il alerte sur la nécessité de « préserver les collaborateurs des dangers ». « Une organisation hybride fait éclater le modèle 'un couloir, un service'. La définition anthropologique de l'entreprise doit donc être repensée », dit-il, évoquant notamment la vision stratégique, les espaces de travail et, bien sûr, le management.

Lire la suite (Les Echos)