Transformation numérique de l’État : vers plus de qualité et de simplicité pour tous les usagers

Qualité des démarches en ligne, accompagnement des usagers en difficulté avec le numérique, outils de travail innovants pour les agents… Le point sur les engagements du Gouvernement en matière de transformation numérique de l’État, à l’occasion du 4e comité interministériel de la transformation publique qui s’est tenu le 15 novembre 2019.

 

Améliorer la qualité des services publics numériques

Mesure annoncée : la création d’un panel associant chercheurs et représentants d’usagers, qui se réunira régulièrement à compter de janvier 2020 pour passer en revue les démarches administratives et ainsi mieux identifier les difficultés concrètes posées par la dématérialisation.

Consulter l'observatoire de la qualité des services numériques

En parallèle, chaque trimestre, l’observatoire de la qualité des démarches en ligne lancé en juin rend compte de la numérisation des 250 démarches administratives les plus utilisées par les Français, de leur qualité et de la satisfaction des usagers recueillie grâce au bouton Je donne mon avis.

Une nouvelle édition de cet outil piloté par la DINUM a été publiée le mois dernier. Un nouveau critère qualité y est désormais mesuré, crucial pour la simplification des démarches côté usager : le pré-remplissage des procédures, selon le principe « Dites-le-nous une fois ». Concrètement, il s’agit d’éviter de demander à l’usager de ressaisir des informations ou fournir des pièces justificatives que d’autres administrations possèdent, grâce à un partage automatique (via des API).

Lire la suite (numerique.gouv.fr)