La formation au numérique des cadres supérieurs s’ouvre à l’interministériel

19 juillet 2021

Le ministère de l’Économie a reçu près 100 000 euros du plan de relance pour ouvrir la formation aux enjeux du numérique dispensée par l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE) à l’ensemble cadres supérieurs de l’État. La deuxième session a démarré en avril avec 27 agents issus de différents ministères.

Bercy ouvre ses portes. Le Cycle supérieur du numérique (CSNum), formation dispensée pour la première fois l’an dernier par l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE), a été ouverte cette année à l’ensemble des cadres supérieurs de l’État. L’objectif est “d’acculturer les managers aux enjeux du numérique, afin de nourrir leur vision stratégique et leur permettre d’encadrer les équipes dont ils ont la charge dans un contexte bouleversé par la transformation numérique”, resitue Virginie Madelin, directrice de l’IGPDE.

Le premier vivier – expérimental – était exclusivement composé d’agents de Bercy, mais le plan de relance a permis de passer la seconde et de l’élargir aux autres ministères : Culture, Écologie, Armées, Affaires sociales ou encore Transformation et Fonction publiques… “Dès le début, notre ambition était d’élargir le vivier. Le plan de relance nous a surtout permis d’introduire des séances de coaching en petits groupes pour que les auditeurs trouvent des réponses adaptées aux problématiques qui se posent dans leur travail quotidien”, explique Isabelle Roussel, qui chapeaute cette formation à l’IGPDE. Grâce aux 93 000 euros du plan de relance, 27 cadres supérieurs de l’État suivent donc depuis le mois d’avril la deuxième édition du CSNum, après une première année d’expérimentation conduite entre octobre 2019 et octobre 2020 auprès de 20 auditeurs tous issus de Bercy.

Lire la suite (Acteurs publics)