Quelle éthique pour l'intelligence artificielle ?

14 octobre 2019

Parmi les stéréotypes associés à l'intelligence artificielle, on retrouve parfois l'idée que les mécanismes à l'œuvre dans les logiciels et les algorithmes fondés sur des modèles mathématiques sont objectifs et neutres, car relevant de la science "pure". Pourtant, l'expérience montre que ces systèmes peuvent être biaisés et recréer ou générer des injustices. Comment le fonctionnement de l'intelligence artificielle explique cet état de fait ? Les algorithmes relèvent-ils du champ législatif, éthique ou politique ?

 

Pour consulter le dossier élaboré par le Centre de ressources documentaires (CRD) des ministères économiques et financiers, connectez-vous :

Vous êtes agent de l'administration centrale

Vous êtes agent de la DGFIP

Vous êtes agent de la DGCCRF, de la DGDDI ou de l'INSEE