Administrations et collectivités locales : les premiers pas de l’intelligence artificielle

Alors que l’intelligence artificielle (IA) fait aujourd’hui l’objet d’un engouement sans précédent, avec des investissements privés en plein essor, GAFAM en tête, et la multiplication d’une nouvelle vague d’entreprises et de start up AI first, où en est le secteur public dans l’usage de l’IA ? Quelles sont les premières expérimentations dans les administrations centrales et les opérateurs de l’État ? Comment les collectivités locales s’emparent de l’IA pour améliorer le service public ? Avec quel potentiel et quels impacts sur l’emploi et les métiers ?

©Pixabay

Le 28 mars 2018, le député et mathématicien Cédric Villani présentait au Gouvernement son rapport sur l’intelligence artificielle Donner un sens à l’intelligence artificielle. Pour une stratégie nationale et européenne, lors du sommet « AI for Humanity » au Collège de France. Véritable feuille de route pour la stratégie IA française, ce rapport de référence préconisait notamment de transformer l’État, d’intégrer l’IA à la conduite des politiques publiques et de nommer un coordonnateur interministériel pour la mise en œuvre de la stratégie inspirée du Bureau britannique pour l’IA (Office for AI – OAI).

Lire la suite (Horizons publics)