Comment faire adopter les outils et les applications collaboratifs ?

L’usage d’outils et d’applications collaboratifs est appelé de leurs vœux par les salariés, mais la pédagogie en place ne semble pas porter ses  fruits.

©Pixabay

L’implémentation d’outils et d’applications collaboratifs ne va pas suffire à développer des usages et garantir son appropriation, même si cette dernière propose une expérience utilisateur inégalée. A fortiori si celle-ci est en compétition avec des applications du grand public, ou même des médias sociaux (shadow IT – shadow collaboration).

En fait, les gains espérés à l’usage d’outils et d’applications collaboratifs ne sont pas prédictibles ex ante et le changement d’habitude de travail demande du temps et de la pédagogie. Pourtant, l’usage d’outils favorisant la collaboration est appelé de leurs vœux par les salariés, mais les pédagogies en place ne semblent pas porter leurs fruits.

Lire la suite (Forbes)