La Direction générale des Finances publiques réorganise sa gouvernance du numérique

La direction générale des finances publiques (DGFIP) a récemment créé deux nouvelles directions, l’une chargée de la transformation numérique et l’autre de la conduite des projets numériques transversaux. Cette dernière succède au service Cap numérique créé en 2014.

 

Une page se tourne. Le service à compétence nationale “Cap numérique” a laissé sa place, lundi 31 mai, à la “direction des projets numériques”. Cette nouvelle direction est directement rattachée au chef du service des systèmes d’information de la direction générale des finances publiques (DGFIP), où une toute nouvelle “délégation à la transformation numérique” (DTNUM) a également vu le jour en début d’année pour accompagner l’administration fiscale dans l’adoption des nouvelles méthodes agiles et centrées sur les utilisateurs.

La nouvelle direction des projets numériques reste néanmoins un service à compétence nationale (SCN) à part entière, chargé, toujours, d’assurer “la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre et l’intégration des projets numériques transversaux” de la DGFIP, selon un arrêté publié au Journal officiel du 29 mai. Son prédécesseur, Cap numérique, était déjà chargé de cette maîtrise d’œuvre et d’ouvrage, mais aussi de définir et de mettre en œuvre la stratégie numérique de la direction et de promouvoir les projets transversaux et les nouveaux usages. La nouvelle direction des projets numériques voit donc son action resserrée sur la conduite de projets.

Lire la suite (Acteurs publics)