Tous connectés, tous responsables

Une culture de la sécurité informatique est nécessaire en France, ne serait-ce que pour arbitrer des choix comme la facilité d’accès aux données pour les services de renseignements : ces facilités ne sont souvent que des failles informatiques, susceptibles d’être utilisées de façon moins légitime.

©Stock.Adobe

Par Guillaume Poupard, Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI)

Pour qui en doutait encore, l’année 2018 a une nouvelle fois montré que la menace numérique n’est pas éthérée et que les défis pour la sécurité numérique restent immenses. Plus sophistiquées, mieux élaborées, plus destructrices et touchant désormais toute la société, du citoyen à la grande entreprise jusqu’à nos institutions démocratiques, les attaques informatiques sont entrées dans une dimension nouvelle.

Lire la suite (Libération)